PARTENAIRES MOISSON

29, 30 et 31 août 2016 MOBILISATION dans la PRIERE à l’initiative du pasteur Marie-Hélène MOULIN

 

Cher(e) ami(e) prieur(e), 

Cher(e) partenaire de prière,

---

Depuis plusieurs mois, le monde et plus spécifiquement l’Europe est soumis à des actes de terreur servant la cause djihadiste. Les gouvernements imaginent toutes les mesures pour prévenir cette vague de terreur et pour protéger les populations, mais ça ne suffit pas. Les mesures politiques ne peuvent maîtriser un mouvement spirituel des ténèbres, sauf une dictature.

C’est à l’Eglise de Jésus-Christ d’exercer l’autorité divine qui lui a été octroyée par son Seigneur. Chaque acte de terreur diminue un peu plus notre liberté sociale, religieuse, culturelle, etc. Regardez ce qui se passe en Corée du Nord, la population vit privée de toute liberté, de toute initiative parce que la terreur a pu faire ce qu’elle voulait ! Je suis convaincue que nous pouvons arrêter ces avancées enténébrées, du moins pour notre génération, pendant que l’Eglise est encore là.

Un appel à réagir est lancé à l’Eglise, à ceux qui connaissent leur identité en Christ.

Je vous invite à 3 jours de prière 

les 29, 30 et 31 août 2016

« Et l’ayant entendu, ils élevèrent d’un commun accord leur voix vers Dieu, et dirent :…  » (Actes 4.24)

Comment allons nous procéder ?

• Chacun là où il se trouve et au temps qui lui convient ;

• Par l’Esprit de Dieu, avec la Parole de Dieu et l’autorité que nous avons reçue de Christ.Non pas en balbutiant une vague requête ou un souhait implorant mais priant avec assurance et de notre position en Christ. (Hébreux 10.19 ; Ephésiens 2.6)

• Comme un seul Corps ! Séparés sur cette terre mais un dans l’Esprit. La prière d’un seul homme est puissante mais prier à plusieurs permet à l’Esprit de Dieu de couvrir autant de domaines concernant le sujet qu’il n’y a d’esprits en prière. C’est la force d’une prière commune. (Actes 4.24 ; Romains 12.4-5)

***

Une vraie mobilisation est en train de se mettre en place. Nos amis et partenaires Andrew Wommack, Billye Brim, Lynne Hammond, Patsy Cameneti, Terri Pearson, Ray Kelly, Keith Butler et encore d’autres ministères ont répondu à cet appel et accepté de joindre leur voix, leur autorité, leur foi et leur provision spirituelle.

Ami(e) prieur(e), faisons notre part, occupons-nous en !!!! Que chacun se laisse conduire par l’Esprit de Dieu de façon à ce que les divers aspects de la situation soient abordés dans la prière. Que ce soit pour les décisions que les gouvernements doivent prendre, pour la protection des peuples, pour que les finances des organisations terroristes soient coupées, pour que les ordres venant des leaders terroristes ne soient plus respectés ou soient confus, etc. Quoi que ce soit qui vous vienne à cœur, priez-le, faisant confiance à Celui qui guide votre cœur.

Partagez cet e-mail avec vos contacts !

 

Ensemble, pour Sa gloire.

---

Pasteur Marie-Hélène Moulin

Eglise La Bonne Nouvelle

contact@elbn.org

+33 6 58 73 62 84

---

elbn.org

Découvrez le site de l’église La Bonne Nouvelle, l’église qui vous enseigne !

Voici le planning de l’église La Bonne Nouvelle pour ces 3 jours de prières :


Lundi 29, mardi 30 et mercredi 31
 à 19h30

Boscolo Park Hôtel

6 avenue de Suède

Nice
Ces réunions sont ouvertes à tous. N’hésitez donc pas à inviter d’autres chrétiens… baptisés du Saint-Esprit car nous allons prier en langues.

Tous les autres groupes de la semaine prieront pour ce même sujet.

Il vous sera aussi possible de rejoindre un des groupes de prière de Terri Pearsons par conférence téléphonique (voir le planning sur le site de KCM lien plus bas).

Après le message de Lynne Hammond à lire plus bas, laissez-vous exhorter par le message qu’Andrew Wommack a envoyé à tous les employés de AWMI, où qu’ils soient… et par extension à tous les prieurs :

———————————–

 Notre bonne amie, Marie Hélène Moulin de Nice (France) a demandée à AWMI de nous accorder avec elle dans la prière afin que les forces démoniaques qui terrorisent sa nation soient brisées. La récente attaque de Nice, au cours de laquelle un semi-remorque a foncé dans la foule, s’est déroulée en face du lieu où son église célèbre le culte. La tension est palpable dans le pays. Le président de la France a déclaré que le pays était en guerre. En fait, nous sommes tous en guerre contre le diable, et, tout particulièrement, contre l’islam radical qui se révèle être l’une de ses meilleures armes.

Je viens juste de rentrer de la conférence Break The Silence (« Briser le silence », organisée par Church for all Nations (« L’église Pour toutes les nations »), du pasteur Mark Cowart à Colorado Springs. Ce fut l’une des meilleures conférences à laquelle j’ai jamais participé. La menace que l’islam radical  fait peser sur l’Amérique a été l’un des thèmes les plus abordés et la France fut souvent citée pour illustrer les stratégies que les musulmans utilisent pour infiltrer un pays. Cet agenda radical n’est pas un danger uniquement pour la France mais également pour les US, et le monde entier en général. Il nous faut y mettre un terme maintenant.

Bien évidemment, la protection divine est garantie pour tous ceux qui demeurent à l’abri du Très-Haut (Psaume 91.1) et nous savons que c’est par la voix qu’elle s’active  (Psaume 91.2), il nous fait donc parler la protection. Nous n’avons pas à supplier le Seigneur pour l’obtenir mais seulement à nous unir dans la prière pour déclarer Sa protection sur nous. Alors que nous prions, les cœurs remplis de ces vérités, le Seigneur nous montrera ce que nous pouvons faire. Il y a de la puissance dans l’accord et, personnellement, durant ces 3 jours d’août, je vais unir mes prières à celles de Marie et de toute son équipe ainsi qu’à celles de beaucoup d’autres serviteurs et de leurs réseaux. Non seulement, nous allons déclarer sur nous la protection et la sagesse de Dieu mais aussi la confusion et l’échec des plans ennemis. Ces projets sont totalement démoniaques mais sur terre, nous, nous avons autorité pour lier et délier (Matthieu 18.18-19). Prions ensemble et libérons la puissance pour lier le diable et libérer la puissance de Dieu.

Beaucoup jeûneront durant ces 3 jours. Le jeûne ne change pas Dieu, il ne le rend pas non plus plus enclin à exaucer nos prières. Par le jeûne, nous nous mettons à part, nous nous éloignons des distractions. En focalisant notre attention sur le Seigneur, nous devenons plus sensibles à sa présence et à ce qu’il voudrait nous dire.

Ceci est une invitation lancée à tous ceux qui veulent s’unir à nous ces 29, 30 et 31 août, 3 jours de prière collective contre les forces démoniaques qui inspirent l’islam radical, et tout spécialement contre leurs forteresses en France. Que vous jeûniez ou pas, nous prierons tous celui qui a déjà remporté la victoire et qui a le dernier mot.

Merci à vous tous qui nous aidez, Jamie et moi, à porter la bonne nouvelle de l’Évangile dans le monde entier. Merci aussi de vous joindre à nous dans la prière pour la protection divine, tout particulièrement pour nos amis français et l’échec de l’agenda de Satan dans ce pays.

Vous êtes une bénédiction,

Andrew

———————————————

Pendant ces 3 jours, soyez conduits, soyez hardis et accomplissez  2 Thessaloniciens 2.6 : Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu’il ne paraisse qu’en son temps. »

 

 

PLUS DE DÉTAIL dans LE SITE  http://www.kcm-fr.org/  à la page : «  KCM « 

Voici la lettre de Lynne HAMMOND :

Été 2016
Les carnets de prière, destinés aux prieurs

Pr Lynne Hammond

Chers amis et chers prieurs

Il y a plusieurs années, le Seigneur m’a posée une question. Puisqu’elle s’est imposée à moi récemment, plus fortement que jamais, je voudrais vous la soumettre.

Que faites-vous de l’autorité que Dieu vous a remise en Jésus ? La réponse d’un chrétien qui se donne à la prière est de la première importance. Plus que jamais auparavant, nous devons utiliser cette autorité spirituelle. Chaque jour, nous devons permettre au Royaume de Dieu de progresser, notamment en résistant aux oeuvres du diable.

Nous vivons une époque cruciale de l’Histoire. Partout autour de nous, les événements relatifs à la fin des temps se produisent. Les signes qui indiquent le retour de Jésus se manifestent et, parallèlement, l’agenda du diable s’accélère, comme annoncé en Matthieu 24. Le diable enténèbre l’intelligence des gens et s’immisce dans les familles, les villes, les gouvernements et les nations. Il œuvre à pleine vitesse à la montée du leader mondial, l’antichrist.

Si quelque chose ne l’en avait pas empêché, il aurait déjà réalisé son dessein funeste. Comme l’apôtre l’a formulé, … une force sur la terre l’empêche [d’être révélé maintenant].

Car le mystère de l’iniquité (ce principe de rébellion dissimulé contre toute autorité constituée) est déjà à l’oeuvre dans le monde, [mais il ne sera] entravé que jusqu’au moment où celui qui le restreint sera enlevé (2 Thess. 2:7, Bible Amplifée traduite)

1

Quelle est cette force de restriction ? Qui gêne les opérations du diable et maintient à distance cet esprit de l’antichrist ? C’est l’Église du Seigneur Jésus-Christ ! L’Église est le seul groupe de personnes, sur terre, qui est capable de stopper les plans de Satan. Nous sommes les seuls sur cette planète à avoir l’autorité nécessaire pour neutraliser ses stratégies.

Nous ne sommes pas qu’un petit troupeau appelé à suivre le bon Berger. Nous sommes aussi la lumière du monde qui éteint la puissance des ténèbres (Matt 5:14). Nous sommes une nation sainte (1 Pierre 2:9) dont la puissance est supérieure à celle du nucléaire. Nous sommes l’armée de Dieu appelée à progresser par la foi et à faire les mêmes exploits que ceux qu’ont accompli les héros cités en Hébreux 11:33-34 :

… qui par [à l’aide de] la foi ont soumis des royaumes, administré la justice, obtenu les bénédictions promises, fermé la gueule de lions, éteint la puissance de feux ravageurs, échappé à la dévastation de l’épée. Cette armée, qui a vu sa fragilité et sa faiblesse transformées en force, est devenue vaillante et puissante dans le combat. Sans connaitre de répit, elle a mis en déroute des armées étrangères… (Bible Amplifiée traduite)

Je suis bien consciente que l’Église n’a pas été le témoin de tels exploits depuis longtemps mais c’est sur le point de changer. On va en voir. Jésus nous prépare pour son retour et, sous peu, l’Église sera la plus grande force sur terre. Elle sera « insufflée » par Dieu et surnaturelle en tout.

Les croyants sont dans un processus de mise à part pour l’oeuvre de la fin des temps ! Nous sommes en train d’évoluer vers un christianisme plus radical. Il n’est plus question de se fondre dans le monde mais d’abandonner sa propre vie pour revêtir celle de Jésus, afin qu’en continuant à fixer les regards sur lui nous soyons transformés à son image au point de devenir un panneau publicitaire géant exposant sa puissance et sa gloire au monde.

FINALEMENT, ON PERCUTE !

Si vous voulez savoir ce qui se cache derrière ce puissant processus de transformation, lisez le

2

1er chapitre de la lettre aux Éphésiens. C’est l’une des prières les plus puissantes du nouveau testament. Voici la prière inspirée par le Saint Esprit et écrite par Paul :

[Car je prie sans cesse à] le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de Gloire, afin qu’Il vous donne un esprit de sagesse et de révélation. … en ayant vos yeux inondés de lumière. … [afin que vous puissiez connaître et comprendre] quelle est la grandeur incommensurable, illimitée et supérieure de Sa puissance en et pour nous qui croyons, telle qu’elle a été démontrée par l’action de sa force puissante lorsqu’Il l’a déployée en ressuscitant Christ d’entre les morts. et en Le faisant asseoir à Sa [propre] droite dans les [lieux] célestes, bien au-dessus de toute domination et autorité et puissance et dignité et tout nom qui peut être nommé… non seulement dans cet âge et monde présents mais aussi dans l’âge et le monde à venir (v. 17-21, Bible Amplifiée traduite)

Dieu est en train de répondre à cette prière de manière magistrale de nos jours. Les chrétiens réalisent de plus en plus la magnitude de la puissance qui réside en eux. Finalement, on percute : nous sommes ressuscités avec Christ et assis avec lui sur son trône d’autorité spirituelle et son nom nous a été donné. Nous sommes légalement autorisés à utiliser ce nom qui est au dessus de tout nom (Phil. 2:9).

J’aime comparer ce qui se passe dans l’esprit avec le rôle des policiers, lorsque nous utilisons son nom. Leur travail consiste à s’assurer que les citoyens respectent la loi. Par exemple, si un policier vous fait signe de vous arrêter alors que vous conduisez votre voiture, vous lui obéissez car il représente l’autorité du gouvernement de votre pays. Non seulement, il a été mandaté pour faire respecter les lois mais il a à sa disposition une force de persuasion… sa puissance de feu.

Sur le plan spirituel, l’Église a été commissionnée par Dieu pour faire la même chose. Les chrétiens ont reçu le mandat de prier et de permettre à la victoire de Jésus sur Satan, sur ses principautés et autres acolytes, de se manifester. Les enfants de Dieu ont légalement le droit de leur tenir tête : « Stop ! »

3

Le chapitre 17 du livre d’Exode, un de mes passages bibliques préférés, illustre cette vérité. Les Amalécites attaquaient les Hébreux qui traversaient le désert. Pendant que l’armée des Hébreux se battait, Moise se tenait au sommet de la colline avec le bâton de Dieu à la main. Durant le combat, qui dura la journée entière, Israël remportait le combat lorsque Moise élevait la main pour prier, mais lorsqu’il la laissait retomber Amalec prenait l’avantage (v. 11).

Pourquoi la position du bâton donnait-elle la tournure au combat ? Car il représentait l’autorité de Dieu. Cette autorité a été la clé de la victoire dans toutes les confrontations qu’Israël a eue avec ses ennemis.

Le même principe est vrai pour nous, aujourd’hui. Dieu prévaut, et nous aussi, lorsque nous usons de notre autorité. Quand nous ne nous en servons pas, l’ennemi a libre cours pour envahir notre territoire.

Voilà pourquoi il est essentiel que nous nous demandions, nous les prieurs, ce que nous faisons de notre autorité spirituelle. Si nous n’ouvrons pas notre bouche dans la prière pour libérer la puissance divine, nous vivons comme si cette autorité ne nous avait jamais été donnée et, en dépit de la puissance qui est nôtre au nom de Jésus, le diable a toute la liberté pour faire ce qu’il veut.

Prenons l’exemple de la Corée du Nord. Ce pays démonstre parfaitement ce qui se passe quand le règne du diable a le champs libre. Quel endroit de ténèbres ! Depuis des années, le diable y oppresse les citoyens et les traite comme des esclaves. Il les affame sur le plan spirituel et naturel. Il a cadenassé cette nation au point qu’il est impossible d’y prêcher l’autorité du croyant. Résultat, le pays entier souffre et les chrétiens vivent comme s’ils n’avaient aucune influence spirituelle.

ATTENTION : ICI VIT UN STOPPEUR DE CRIME

Voilà ce que le diable cherche à faire dans tous les pays, pas seulement en Corée du Nord. Il veut que chaque chrétien, où qu’il soit, vive comme s’il n’avait aucune ressource spirituelle à sa disposition. Il veut qu’en regardant les reportages télévisés de ses actions destructrices ici et là,

4

nous ayons pour seule réaction de dire : « Passe-moi un kleenex, s’il te plaît ! »

Dieu a fait de l’Église une force d’opposition. Il veut que nous nous servions autant que nécessaire de l’autorité spirituelle qu’Il nous a remise. Il nous a placés stratégiquement sur terre pour qu’en l’utilisant nous arrêtions l’oeuvre des démons et contrecarrions les plans mauvais de Satan.

Lors d’un voyage récent, cette vérité est devenue une évidence. Alors que je regardais la rue d’en face, de la fenêtre de ma chambre d’hôtel, cette nouvelle pensée m’est venue : « Ce serait révolutionnaire si les chrétiens qui vivent ici exerçaient leur autorité chaque jour ! Ce serait comme s’ils élevaient une pancarte dans le royaume spirituel : Attention : Ici vit un stoppeur de crime. Quartier sous haute surveillance surnaturelle »

Tandis que je priais pour ce quartier, j’ai pris conscience que des fusillades avaient éclaté dans mon pays, en Amérique du Nord, parce que les chrétiens n’avaient pas élevé de telles pancartes dans l’esprit. Ils n’avaient pas exercé leur autorité spirituelle. Nous sommes devenus vulnérables aux attaques du diable parce que les croyants n’ont pas brandi avec diligence, dans la prière, le bâton de Dieu sur leurs écoles et sur leurs villes.

Mais ceci est en train de changer ! J’en vois la preuve partout où je me rends !

Maintenant quand je prêche sur l’importance d’utiliser notre autorité spirituelle, je constate que les chrétiens la comprennent et qu’en plus ils la pratiquent ! Ils occupent leur siège d’autorité dans les lieux célestes et ils ouvrent aussi leur bouche pour déclarer la Parole de Dieu et libérer ainsi leur autorité : « Au nom de Jésus, il n’y aura aucune fusillade dans ma ville. Satan, je te lie et t’interdis de t’introduire dans nos écoles. Tu ne commettras aucune violence ici. »

« Peut-on prier ainsi ? », vous demandez-vous.

Mais certainement ! En Matthieu 18:18, Jésus a dit : « Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. »

5

Dans la prière, je lie et délie autant que nécessaire. Il y a quelque mois, c’est ce que j’ai fait quand j’ai entendu les médias annoncer de possibles attaques terroristes dans le Mall of America, le plus grand centre commercial de mon pays. J’ai fermé les yeux, serré les mâchoires et me suis opposée à tout complot démoniaque en liant les œuvres du diable. Au lieu d’éviter de me rendre dans le Mall par peur, le lendemain matin j’y suis allée intentionnellement et y ai fait une « marche de prière ».

« Satan » ai-je dit « Au nom de Jésus, tu ne feras rien contre cet endroit. Aucune de tes armes forgées contre ce lieu ne prospérera. Je lie tous tes complots et déclare que tu ne viendras pas ici ! Ce centre commercial est béni. Il prospère à tous égards. »

D’ailleurs, je ne suis pas la seule à avoir prié ainsi. D’autres membres de mon église ont fait la même chose. Jour après jour, ils se sont rendus deux par deux au Mall. Ce faisant, ils reconnaissaient l’autorité divine qui leur avait donnée et ils s’en servaient. Nous, les prieurs, sommes supposés vivre ainsi. Nous devons penser et agir en toute circonstance comme des personnes investies d’une autorité divine.

Il y a des années, un chrétien m’a téléphoné pour se plaindre qu’une mosquée se construisait dans son quartier. Je lui ai répondu ce que je me serais dit à moi-même en pareille occurence : « C’est bien ton quartier, n’est ce pas ? Tu y vis ? Alors pourquoi restes-tu dubitatif à regarder la mosquée s’élever ? Pourquoi n’exerces-tu pas ton autorité spirituelle pour arrêter ce plan ? »

Nous vivons dans des temps périlleux. Nous ne pouvons pas nous contenter de nous mettre en colère et de taper du pied par terre quand nous voyons le diable envahir nos vies. Nous devons réagir en appliquant le processus divin, l’exercice de notre autorité en Christ. Souvenons-nous qu’il nous a chargés de garder le diable et ses cohortes sous notre contrôle.

Concrètement, cela veut dire que si la criminalité augmente dans notre quartier nous ne nous résignons pas à la supporter ! Nous nous levons dans l’esprit et nous nous en occupons ainsi : « Plus de ça ici, Satan ! Tu te retires. Tu n’envoies plus ces criminels dans notre quartier. Tout autour du quartier, je trace une ligne de sang que tu ne peux franchir. Mon quartier est béni de Dieu. Au

6

nom de Jésus, je proclame que mon secteur est sécurisé et je libère les anges pour qu’ils veillent dessus et le protègent. »

Quasiment tous les jours, j’exerce mon autorité spirituelle et prie ainsi pour ma famille, mon église, mon quartier, ma ville et ma région. Je prie également de la sorte pour mon pays. Tout spécialement pour les élections prochaines. Je suis extrêmement consciente qu’un jour nous, les chrétiens, nous nous tiendrons devant Jésus, et Il nous demandera : « Qu’as-tu fait pour ton pays ? Qu’as-tu fait de l’autorité que je t’avais remise pour restreindre le diable, afin que ton pays soit sauvé et béni ? »

Ami prieur, nous sommes les seuls sur terre à pouvoir restreindre notre adversaire. Si nous ne le faisons pas, personne d’autre ne le fera. Illuminons les ténèbres et rendons nul l’agenda du diable. Levons-nous au nom de Jésus et adoptons l’attitude qui est décrite dans la prière toute simple de J.A. McMillan, dans son livre L’autorité du croyant :

« Seigneur, j’accepte ce que dit ta précieuse Parole. Je crois à ce que tu as fait pour moi. Avec une foi humble, j’occupe consciemment ma place en Christ, à sa droite, dans les lieux célestes. Enseigne-moi à exercer ce ministère sacré, à exercer l’autorité que tu m’as confiée. Forme-moi jour après jour pour que j’atteigne la pleine stature de l’homme parfait en Christ, afin qu’en moi ton dessein éternel soit accompli. Amen »

Jusqu’à ce que je vous écrive à nouveau, continuez de prier et de garder le diable sous vos pieds… assurez-vous de toujours vous rappeler que vous êtes aimé – de Lynne.

Lynne Hammond lynnehammond.org
Living Word Christian Center PO Box 29469
Minneapolis, MN 55429

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *